Jacqueline AUCLAIRE de PREY                     Françoise HERVIEU de BARC et                               Les autres "agricultrices" normandes.

C'était grâce à ma meilleure et discrète amie normande Jacqueline AUCLAIRE, ancien maire de Prey (Eure) que je fis la connaissance des autres agriculteurs normands.

Leur solide sens de la réalité, leur générosité de coeur, leur discrétion me font quitter peu à peu le Tout-Paris qui est tout le monde et personne.

1976. Les Sapins-La Couture-Boussey. A droite,  Philippe AUCLAIRE et Jacqueline. A gauche, Jacqueline face à Noëlle LEVASSEUR.
1976. Les Sapins-La Couture-Boussey. A droite, Philippe AUCLAIRE et Jacqueline. A gauche, Jacqueline face à Noëlle LEVASSEUR.
1976.  Jacqueline AUCLAIRE, Pierre MONFRAIS, député de l'Eure, Maguy TRAN.
1976. Jacqueline AUCLAIRE, Pierre MONFRAIS, député de l'Eure, Maguy TRAN.

Prey se trouve sur le plateau de Saint-André de l'Eure et n'est pas très loin de la Couture Boussey. Nous nous retrouvons soit à la Couture pour une trempette ou à Prey pour des dîners entre amis.

Philippe Auclaire est agriculteur et les parents de Jacqueline aussi. La plupart des agriculteurs reprennent la ferme de leurs parents, ainsi leur fils Damien qui cultive à présent leurs terres.

Jacqueline est une parfaite maîtresse de maison, sa demeure est raffinée. Perfectionniste elle était toujours "en travaux", un jour c'était la cuisine, un autre jour la nouvelle piscine, puis les appartements dans les dépendances.....Je pense que, 40 ans après, elle est toujours "en travaux".

Après mon accident, en sortant du trou noir, quand je pensais à Jacqueline Auclaire et à ses 2 filles je revoyais "Les coquelicots" de Monet. Et j'étais persuadée que la maison du fond était la sienne.

Au lieu de me dire simplement que c'était au siècle passé, les psy américains m'ont analysée sur çà des mois et des mois, je me mélangeais encore plus les pédales ! Un jour, appelant Claude Lenfant pour avoir des nouvelles du cimetière de La Couture, Claude me demandait " et Jacqueline Auclaire, vous vous souvenez ? " --" Je ne vois pas qui c'est " --  "Jacqueline de Prey" !!

En m'installant dans l'Eure, je me réjouissais de voir pour de vrai des champs avec coquelicots comme dans les peintures de nos impressionnistes. Jacqueline Auclaire me disait que ces champs ne sont pas ceux d'un bon agriculteur !


Voilà le champ d'un bon agriculteur. Pas une seule note rouge ! Si, juste la moissonneuse batteuse.

Oh là là !! Très Mauvais Agriculteur. Mais J'ADORE ! Je suis sûre qu'il a semé cela pour mes beaux yeux ! Ou simplement il n'avait  plus de sous pour les engrais après avoir payé les intérêts du Crédit Agricole.


Il y a une grande différence entre les agriculteurs propriétaires et les fermiers locataires des terres comme les nôtres à Pinterville. Leur seul point commun : ils sont très bien protégés par la loi.

QUEL GRAND PAS AVEC LES PROGRES DE NOTRE SIECLE
QUEL GRAND PAS AVEC LES PROGRES DE NOTRE SIECLE
Agriculteur allemand en 1980?
Agriculteur allemand en 1980?
Agriculteur roumain en 1980
Agriculteur roumain en 1980

^^^^A la même table, Françoise Hervieu, Philippe Auclaire, la ravissante épouse du prince Jean-Pierre de Faucigny-Lucinge, Bernard Tomasini le fils du sénateur de l'Eure René Tomasini.                                                                                   Raymond Prévost (photo du bas) : j'apprécie beaucoup la discrétion de son épouse et leur superbe "Fermette" avec salle de bains "en or Juif Delépine".vvvvv

de gauche à droite : Bernard TOMASINI, Mme Philippe COURTOIS, Raymond PREVOST.
de gauche à droite : Bernard TOMASINI, Mme Philippe COURTOIS, Raymond PREVOST.

Pique-nique à Pinterville vidé de son mobilier, entre "agricultrices": Yolaine de Bagneux -- marinière bleue et blanc -- Françoise Hervieu -- de profil, lunettes -- Jacqueline Auclaire en rouge ( 20 ans après elles ont toutes changé de look ) Madeleine de Solliers, Janie de la Chapelle, Michelle Desrez et Maguy

Parmi les autres agriculteurs il y a bien sûr, les Hervieu, les Prévost, les Lenfant...Les enfants nous ont rapprochés car ils fréquentaient les mêmes écoles et souvent, à tour de rôle, chacune de nous les prenaient, soit pour le w.e, soit en semaine, ce qui était le cas de Jacqueline Auclaire qui habitait plus près d'Evreux.

Bernard Tomasini n'était pas agriculteur mais il formait avec son épouse Nadine un beau couple charmant, très agréable et je tenais toujours à les avoir à chaque réunion. Son père le Sénateur René Tomasini m'invitait  souvent à Paris avec Jérôme Bossuyt, un autre ami agriculteur, ( hélas trop tôt disparu ) dans des restaurants exceptionnels où on dînait "entre hommes". Je me souviendrai toujours de ce jour de Mai 1983 où mes amis Wakhevitch de Tosny, effondrés, en larmes, m'apprenaient la mort du sénateur dans l'ambulance qui le ramenait de Paris. Mais pourquoi ne pas l'avoir transporté directement à l'hôpital à Paris dès qu'il avait eu son malaise ? Pourquoi faire 100 km ? "Il savait que c'était la fin et il exigeait qu'on le ramène chez lui pour mourir dans son lit"..... Il n'avait que 64 ans.

Huit mois après, notre ami Georges Wakhévitch devait décéder d'une crise cardiaque dans l'ambulance qui l'emmenait vers l'hôpital. Il venait juste d'en franchir la grille.

Bonjour ! Bienvenue à la ferme !

 

 

 

 

MOISSON APRES MOISSON NOUS ARRIVONS AU 8ème ANNIVERSAIRE DE PINTERVILLE. Presque tous les amis agriculteurs étaient là ce 8 JUILLET 1987


 

Après la moisson c'est la chasse.

En pleine saison il m'arrivait de déguster perdrix, faisans, lièvres sous toutes les formes, à chaque dîner, soit 5 jours sur 7. Les 2 autres jours, régime végétarien.

 

 

 

Lièvre à la royale.Servi avec une épaisse tranche de foie gras
Lièvre à la royale.Servi avec une épaisse tranche de foie gras

Rables de lièvre,citron,anchois
Rables de lièvre,citron,anchois

LOUIS-MELCHIOR DE BAGNEUX . Fief Frontebosc . LIMESY (SEINE-MARITIME)

Louis Melchior de Bagneux est le seul agriculteur que je n'ai pas connu par les Auclaire. Sa famille m'est très chère, son épouse, Yolaine de la Chauvinière, fille de Marguerite de Tanlay, Delphine, leur fille si belle et pure dans sa robe de mariée, leur fils Adalbert, qui a épousé une compatriote, leurs autres garçons, je les vois moins souvent mais Yolaine me donne de leurs nouvelles chaque fois que nous nous téléphonons.

Limesy.  Le bourg.  1956
Limesy. Le bourg. 1956
La Mairie. Construite en 1859, elle accueillit l'école des garçons
La Mairie. Construite en 1859, elle accueillit l'école des garçons
L'Eglise Saint Martin. Reconstruite de fond en comble entre 1879 et 1898 par l'architecte René Martin et le sculpteur Félix Bonet. La précédente église avait un clocher et quelques vestiges du 12è s., remaniés au 16è et 17è siécle. Monument historique.
L'Eglise Saint Martin. Reconstruite de fond en comble entre 1879 et 1898 par l'architecte René Martin et le sculpteur Félix Bonet. La précédente église avait un clocher et quelques vestiges du 12è s., remaniés au 16è et 17è siécle. Monument historique.

Dans la région, il y a le château d' Etennemare, racheté en 1946, au lendemain de la seconde guerre mondiale par la Caisse d'allocations familiales (ci-dessus) et le Château de Limésy (ci-dessous, façades Est et Ouest)

La famille de Bagneux est là depuis cinq siècles.

Le Château de Bagneux, du 18è s, occupé par l'armée allemande et gravement endommagé pendant la seconde guerre mondiale, a été démoli à la fin des années 1970. Les bâtiments qui subsistent sont :

-- la chapelle Saint Adrien du 15è, remplacée par une autre au 19è s.

-- quelques bâtiments du 18è, remaniés au 19è, aujourd'hui occupés par la jeune génération, les enfants de mes amis Yolaine et Louis-Melchior qui, eux, résident au Manoir de la Coquetterie.

Tous ces édifices sont inscrits à l'Inventaire général du patrimoine culturel.

La belle maison de la ferme Frontebosc occupée aujourd'hui par l'Agriculteur Guillaume
La belle maison de la ferme Frontebosc occupée aujourd'hui par l'Agriculteur Guillaume
Vue partielle des bâtiments restant du Château et classés à l'Inventaire du Patrimoine
Vue partielle des bâtiments restant du Château et classés à l'Inventaire du Patrimoine

Une grande figure politique de Limésy : l'arrière grand-père de l'actuel Marquis Louis-Melchior.

Pierre-Adalbert de Frotier de Bagneux (26 Juillet 1845 à Canappeville-4 Avril 1923 à Paris) fut Maire de Limésy, de 1904 à sa mort. Conseiller général du canton de Pavilly de 1885 à 1922, Député de la Seine-Inférieure de 1911 à 1923. Il prit part à la défense de Paris en 1870 en tant que capitaine de la Garde mobile de la Seine-Inférieure. Porteur par héritage d'une étiquette familiale légitimiste il combat "pour la France et non pour l'Empereur". Pour sa bravoure à Buzenval et à Champigny la République reconnaissante lui conféra la Légion d'Honneur en 1871. Membre de la Société des Agriculteurs, il a su défendre leurs causes plus d'une fois. Le  jeudi 11 Janvier 1872, il épousa à Paris Isabelle de Polignac, fille du Marquis Jules Melchior de Polignac et de Clotilde Marie de Choiseul Praslin. Cette alliance est redoublée par sa soeur Odette (1848-1893) qui prend pour époux Héracle (1843-1917) 5ème Duc de Polignac, petit-fils du Prince de Polignac, ministre de Charles X.

Fils d'un autre homme politique, le Comte Louis de Bagneux, qui "représente bien cette génération de jeunes légitimistes politiquement sacrifiée entre 1830 et 1870, et qui n'a pas su ni voulu s'insérer dans le nouveau jeu politique républicain", le Marquis Adalbert de Bagneux  "a compris la nouvelle donne et reprend le flambeau, mais dans le camp adverse".

A noter : le petit-fils du Marquis Adalbert, Adalbert Marie Joseph (1902-1973) père de Louis-Melchior lui succéda à la Mairie de Limésy de 1923 à 1973 si bien que de 1904 à 1973 la famille de Bagneux a géré 70 ans durant le destin de la Commune depuis son Château.

 

Avec mes sincères remerciements à A.M.SOHN (Dictionnaire des parlementaires de Haute Normandie . Publications de l'Université de Rouen).

LA COQUETTERIE de LIMESY

 Les superbes étables de la Coquetterie, transformées en salles de réception pour le mariage de Delphine de Bagneux, l'aînée. Les garçons et leurs cousins ont passé tout l'été à les repeindre en blanc pour le grand jour. On remarque, derrière les mariés avec leur grand-oncle le Prince Louis de Polignac, les mangeoires décorées de guirlandes de fleurs.

Le Prince Louis de Polignac résidait à Monaco, il était l'oncle du Prince Rainier III et parrain du Prince Albert II. Il était très gai, très jeune d'esprit et me faisait toujours rire quand je descendais à l'Hermitage et que j'avais le cafard.

Buste du Prince Louis de Polignac (1909-1996) par Kees Verkade, devant l'Hermitage à Monte-Carlo.

Décembre 2012 : le Prince Albert II de Monaco et le Prince Laurent de Belgique, co-présidents des Prix Fondation Prince Louis de Polignac


Pendant que Louis Melchior parcourt ses champs et ses bois, son épouse Yolaine et l'équipe de jardiniers soignent leur jardin enchanté. Cette magnifique oeuvre d'art a été créée par le célèbre architecte-paysagiste Pascal Cribier en 1988 à la demande de la précédente Marquise, née Anne-Marie de Polignac, maman de Louis Melchior et de Marie-Blanche, princesse de Broglie, célèbre jusqu'en Chine pour ses cours de cuisine et ses livres de recettes---"la Cuisine de Marie-Blanche"--


Le Jardin potager fait partie de l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Ces magnifiques photos sont extraites de la revue italienne : GIARDINI. Avec Mille Grazie

Au détour du chemin un vestige classé aussi Monument historique : le Moulin à blé Franc--Bocq, désaffecté actuellement. Son activité perdure jusqu'au 20ème siècle : le Comte de Bagneux, en 1907, avait entrepris la réparation des 2 vannes de décharge.

En Seine Maritime c'est aussi la Chasse la grande passion. Lièvres, canards, faisans, perdreaux, et surtout, l'hiver quand il gèle, les bécasses, interdites à la vente mais qu'on peut tirer et savourer entre amis.



Bécasses à la ficelle sur pain rassis
Bécasses à la ficelle sur pain rassis

La Chasse à courre aussi est très prisée. Mais....  néophyte intrépide, attention !

"Tiens ! Où est passée Maguy ?"- " Dans le fossé ! Quel soulagement, on n'est plus obligé de La suivre ! "

Il arrive que l'aîné d'une famille d'agriculteurs cède la place à son puîné pour se consacrer à d'autres passions, tel mon préféré ADALBERT, Comte de BAGNEUX, marié à Stella WONG, super woman chez CLARINS et diplômée de l'ISG comme son époux. Adalbert est actuellement responsable d'un formidable projet immobilier à Marrakech : les villas du groupe Beachcomber Hotels faisant partie de l' ensemble ROYAL PALM BEACH.

Hotel Bristol.de g.à dte : Federico Sola, Elodie Declerck, journaliste, Adalbert de Bagneux.
Hotel Bristol.de g.à dte : Federico Sola, Elodie Declerck, journaliste, Adalbert de Bagneux.
Le marquis Pierre ADALBERT de BAGNEUX, figure politique de la Seine Inférieure (1845-1923)
Le marquis Pierre ADALBERT de BAGNEUX, figure politique de la Seine Inférieure (1845-1923)

Diner à l'Institut du Monde arabe avant le mariage : Eric Noblet, ancien du Courrier de l'Eure, directeur des Echos, Stella et Adalbert qui singe une bobo gênant l'objectif d'Eric.

Maguy Tran entre Adalbert et Stella.
Maguy Tran entre Adalbert et Stella.
Eric Noblet, directeur des Echos, avec les futurs mariés.
Eric Noblet, directeur des Echos, avec les futurs mariés.

Les superbes villas de Beachcomber Hotels pilotés par Adalbert à Marrakech face à l'Atlas
Les superbes villas de Beachcomber Hotels pilotés par Adalbert à Marrakech face à l'Atlas

Face à l'Atlas, sur plus de 230 hectares du Domaine Royal, ce projet est le plus grandiose de Marrakech. Bientôt Adalbert n'aura plus assez de temps et sa maman devra l'autoriser à atterrir en hélico en Normandie si elle voulait le voir avec ses petits-enfants. Yolaine dit que l'hélico trouble les bêtes et perturbe la croissance des céréales !!

LA DEUXIEME GENERATION D'AGRICULTEURS

GUILLAUME EMMANUEL DE BAGNEUX. Ferme FRONTEBOSC. Fief du 17è siècle. LIMESY

Ce Monument aux morts qui trône à Limésy, avec le "poilu triomphant", d'Eugène Benet, nous rappelle notre chance et celle de nos enfants. Depuis plus d'un demi-siècle la guerre nous a été épargnée et la terre peut être labourée en paix.

En consultant les registres, je vois que Guillaume, comme tous mes autres jeunes agriculteurs, fait dans les légumineuses, les graines oléagineuses, les céréales à l'exception du RIZ. Comme je le disais, c'est pas facile avec la SAFER et autres organismes de faire venir les annamites pour repiquer les plants de riz même si on arrive à irriguer les terres !

Guillaume produit aussi HERBALUX, fourrage sans poussière, enrubanné, pour chevaux ayant des problèmes respiratoires.

Bravo mon Guillaume, sans HERBALUX, regardez donc le sort réservé à nos chevaux asthmatiques.

STEAKS en tranches ou HACHES, M' sieur' Dame. Au moins ce prospère Mo'sieur ne murmure pas à l'oreille des lasagnes comme Spanghero.

 Chevaux de polo AVEC HERBALUX-Vicomte de BAGNEUX

Chevaux de polo SANS HERBALUX-Vicomte de BAGNEUX



TRES BIENTOT  HERBALUX  SERA PRESENT A BANGKOK POUR NOS ELEPHANTS POLO.

Et Guillaume, qui est Président d'honneur de la Fanfare de Limésy, atterrira avec les pom-poms girls et les musiciens en pays Thaïe. Je l'espère.

Les majorettes de Limésy
Les majorettes de Limésy
2011  Les Smackys Girls et la Fanfare de Limésy
2011 Les Smackys Girls et la Fanfare de Limésy

Créée en 1897 la Fanfare Renaissance de Limésy est présidée par Monsieur Roger Nicolle qui l'a reprise le 10 Février 1984. Elle a été longtemps soutenue par la Marquise de Bagneux, grand-mère de Guillaume qui continue son action en mettant à la disposition de la Fanfare des locaux confortables.

La Fanfare de Limésy vers 1900
La Fanfare de Limésy vers 1900
 Fanfare Renaissance de Limésy
Fanfare Renaissance de Limésy

JEAN-MARIE LENFANT DE LA COUTURE-BOUSSEY Tous, petits et grands, visitons la Ferme

Mais où allez-vous comme cela ? Bêêh, à Boussey, chez Jean-Marie, voyons !

La Ferme du Clos de la Mare. En fait on ne voit pas très bien ici les immenses bâtisses et granges.

Jean Marie est la 7ème génération qui cultivait les 130 ha de la ferme ( aujourd'hui 220 ha dont 40 consacrés au colza ). Jean-Marie a repris la ferme de Claude en 1989. Céréalier, il a osé diversifier et orienter sa production vers l'huile de colza en 2005. Sa grand-mère maternelle était la châtelaine de Boussey. J'ai gardé le souvenir d'une belle dame élégante, toujours en robe ou en jupe même sur sa bicyclette. Sportive, ouverte, sociable et discrète à la fois. Sa maman a hérité de toutes ces qualités. C'est bien simple, je ne retrouve aucune photo d'elle dans nos réceptions, comme la maman de Nicolas Prévost, elle se cachait de l'objectif......

Il y a 40 ans, avec sa maman on se partageait les allers-retours sur Evreux pour emmener nos enfants à l'école. Jean Marie était le plus âgé, son petit frère avait à peu près le même âge que les miens, 7 ou 8 ans. Ensuite c'était Jacqueline Auclaire qui prenait les miens. Aux sports d'hiver c'étaient les Prévost.


Après mon accident c'est grâce à son père, Claude, que j'ai pu me souvenir des amis agriculteurs de Normandie. Les photos aidant, tout s'était déroulé ensuite comme une pelote de laine.


Je suis ravie que "mon"  si réservé et timide Jean-Marie d'autrefois se soit diversifié, à l'avant garde d'une agriculture "raisonnée". C'est aussi le seul, avec Guillaume de Bagneux à avoir un site  Web.

DAMIEN AUCLAIRE DE PREY

Attention mon petit Damien !...... Pas de coquelicots a dit maman !

Damien gère à présent la ferme de son papa Philippe mais participe aussi activement à de nombreuses manifestations sur la profession. Ainsi, a-t-on assisté l'an passé à un évènement inédit en Normandie : le colloque "Passion céréales".

Damien exploite aussi la ferme du Château de Bérou, à Guichainville et est  Président de la section

Grandes cultures de la FDSEA.

Est-ce bien Damien dans le gros engin "à" son Papa ?

Quelques images de Prey dont Jacqueline Auclaire était Maire.

Ci-dessous, une photo de l'agriculteur Damien il y a 38 ans : le "boy" blond comme les blés, 3ème à partir de la droite, entre ses grandes soeurs et mes garçons, aux Sapins.

 38 ans après.Damien AUCLAIRE
38 ans après.Damien AUCLAIRE

Le Chateau de Bérou acheté en 1946 par l'EDF
Le Chateau de Bérou acheté en 1946 par l'EDF
Le colombier du Chateau de Bérou
Le colombier du Chateau de Bérou

EST-CE DAMIEN ? REFLEXION FAITE,C'EST PLÜTOT NICOLAS
EST-CE DAMIEN ? REFLEXION FAITE,C'EST PLÜTOT NICOLAS

NICOLAS PREVOST DE QUITTEBOEUF

Quitteboeuf se trouve sur l'axe Le Neubourg-Evreux.

 

 LE NEUBOURG, trés actif, des commerces remarquables, un marché qui ressemble à une foire et l'Eglise qui domine toute la place.

 

La Mairie de Quitteboeuf en 1906.

TOUTES LES CEREALES  SAUF RIZ. Dans les meilleurs des cas, en bordure de l'Eure ou de la Seine Maritime on pourrait irriguer les champs. Mais quelle histoire avec la SAFER et la SECU et Jean -François HERVIEU pour faire venir les annamites et leur demander de repiquer le riz ! 


Les maisons typiques de la région. L'intérieur est toujours très soigné. Ces régions humides comme le Nord retiennent davantage les habitants chez eux surtout l'hiver. Quoique la plupart de mes amis agriculteurs s'évadent souvent en Asie, une fois la moisson engrangée.

Chez NICOLAS à Quitteboeuf (portail en bois)

L'agriculteur Nicolas Prévost, il y a 39 ans, aux Sapins, à l'extrême gauche, 4 ou 5 ans, le plus jeune, mais le plus intrépide et rigolo.

Les Sapins 1976.  Cul noir laqué en l'honneur du Secrétaire Général   de la Chambre d'Agriculture de l'Eure                                                Jean-François Hervieu
Les Sapins 1976. Cul noir laqué en l'honneur du Secrétaire Général de la Chambre d'Agriculture de l'Eure Jean-François Hervieu

POUR MOI

Plus jamais de cochon de lait cul noir laqué.

Plus jamais de lapin à la moutarde, de civet, de lièvre Royal à la Ségolène

VEGETARIENNE, je le suis pour toujours au contact de la ferme.