A LA MEMOIRE de :                                           OLGA 11 Juillet 1933 + 27 Janvier 1996 et     VACLAV 5 Octobre 1936 + 18 Décembre 2011

SANS VACLAV ET OLGA, JE NE SERAI JAMAIS PARTIE A LA RECHERCHE DE "MES" CHÂTEAUX  DE BOHÊME. RÊVES DE PIERRES QUE J'AI TOUJOURS PORTES EN MOI.


1974/1975. HRADECEK
1974/1975. HRADECEK

Ce souvenir joyeux : Vaclav sortait de prison pour la énième fois. J'ai pu arracher un visa et une autorisation pour aller le voir à la campagne. La matinée s'était passée si vite...Il n'y avait que des pommes de terre au déjeuner mais j'avais emmené deux boîtes de caviar et ce qu'il fallait pour les arroser. Les policiers qui nous surveillaient avec des jumelles du haut de leur guérite au bout du champ s'en étaient-ils rendus compte ? Je ne le sais... nous déjeunions dehors, Olga surveillant les pommes de terre sous la cendre tout en faisant son jardin pendant que nous finissions de lire les écrits de Vaclav au premier étage.

Par la suite, lors d'une émission télévisée au BRISTOL, l'épouse thaïe très snob d'un milliardaire tout neuf de Bangkok confiait au reporter que son plat préféré dans le mythique palace parisien de Maja OETKER c'est "pommes de terre sous la cendre avec caviar et un peu de crème fraiche" !

--" Mais pourquoi as-tu donné notre recette au Chef de Maja OETKER ? " plaisantait Vaclav quand je lui montrais le reportage.

OUI. LE CAVIAR AVEC POMMES DE TERRE TIENT LA FORME.
OUI. LE CAVIAR AVEC POMMES DE TERRE TIENT LA FORME.

18 Août 1990 avec Mick JAGGER. Photographe Tomki NEMEC .MERCI
18 Août 1990 avec Mick JAGGER. Photographe Tomki NEMEC .MERCI

29 Décembre 1989. 10è Chef de l'Etat Tchécoslovaque
29 Décembre 1989. 10è Chef de l'Etat Tchécoslovaque
Nouvelle édition 1997, un an après la mort d'Olga. Traduit du Tchèque par Jan RUBES.  Edition de l'aube.
Nouvelle édition 1997, un an après la mort d'Olga. Traduit du Tchèque par Jan RUBES. Edition de l'aube.

17 Février 1990. EN ROUTE POUR LE CANADA et les ETATS-UNIS.
17 Février 1990. EN ROUTE POUR LE CANADA et les ETATS-UNIS.
FEVRIER 1997. PRAGUE. Photo Alan PAJER AFP
FEVRIER 1997. PRAGUE. Photo Alan PAJER AFP

10 Décembre 2011 (une semaine avant sa mort) avec le DALAÏ LAMA.
10 Décembre 2011 (une semaine avant sa mort) avec le DALAÏ LAMA.
1992. NATIONAL GALLERY. Tout ouï devant le Saint MATHIEU de THEODORIC
1992. NATIONAL GALLERY. Tout ouï devant le Saint MATHIEU de THEODORIC

AEROPORT VACLAV HAVEL (ex Prague-Ruzyni) inauguré le 5 0ctobre 2012 pour le 76è anniversaire de la naissance de VACLAV. A l'initiative du cinéaste Fero FENIC.      Etait présent le Prince Karl VII de SCHWARZENBERG mais NI Président NI Premier Ministre.
AEROPORT VACLAV HAVEL (ex Prague-Ruzyni) inauguré le 5 0ctobre 2012 pour le 76è anniversaire de la naissance de VACLAV. A l'initiative du cinéaste Fero FENIC. Etait présent le Prince Karl VII de SCHWARZENBERG mais NI Président NI Premier Ministre.

KONOPISTE. UN SONGE ËVEILLË.

Le 22 Novembre 2006, Maître Jean-Louis Thiériot a présenté à la Résidence de France, à Vienne, son

livre : François Ferdinand d'Autriche.

(Ed. Fallois 2005. 367p).

A propos de la spoliation de Konopiste, Maître Thiériot écrit : " C'était une décision purement politique, dépourvue de légitimité juridique.D'ailleurs la République autrichienne n'a pas saisi leurs biens, car ils n'étaient pas pas considéré comme

faisant partie de l'ancienne famille impériale."

 Par exemple, les Princes de Schwarzenberg ont récupéré trois châteaux et 40.000 ha de terres.



 

 

Depuis le 1er Avril 2014, le gouvernement tchèque commémore à KONOPISTE le centenaire de la tragédie du 28 Juin 1914 par une exposition de photos, sans oublier la vareuse ensanglantée de l'Archiduc, la robe blanche tâchée de rouge de la Duchesse, les masques mortuaires, la balle qui a frappé l'Archiduc. Rien ne nous a été épargnés par la Directrice des Archives, Jana SEDLACKOVA et Marie KREJCOVA, appellée la Châtelaine de Konopiste par Radio Prague, allez donc savoir pourquoi. Il est vrai que le terme de Régisseuse ne sonne pas très bien à l'oreille. L'exposition est intitulée : "Unis dans la vie et la mort", inscription gravée sur les tombes des défunts, à Arstetten. On ne nationalise plus et on ne confisque plus. On emprunte. On propose aussi un circuit touristique :

Zakupy, lieu du mariage de l'Archiduc,

la forteresse  de Terezin où Gravilo Princip mourut après son incarcération et

le Château de Velké Brezno berceau de la famille Chotek. Situé au nord de la Bohême, dans la région Usti nad Labem, il fut construit en 1845, pour ses vieux jours, par le grand-père de la Comtesse Sophie, le Comte KAREL CHOTEK (1783-1868). Burgrave suprême (1820-1843) du Royaume de Bohême, le Comte Karel entreprit la plus vaste modernisation de Prague depuis l'ère Charles IV : un pont, un quai, des parcs, des voies de communication qui connectèrent Prague aux réseaux de chemins de fer. Il fut fait Chevalier de la Toison d'Or, et son nom fut donné aux jardins et à la route au pied du Château de Prague. Quatre générations de Chotek vécurent pendant 100 ans dans ce château, jusqu'à la nationalisation en 1945. Le guide, Hana KINSKA explique sans rire que l'arrière petit-fils du Comte Karel a déménagé en Allemagne et est mort sans postérité. Donc, plus personne à qui restituer ce petit château et ses 5 ha de parc à l'anglaise. "Une  soeur du propriétaire s'était suicidée, l'autre est rentrée au couvent, Sophie Chotek a été assassinée, son frère n'a pas d'enfants."(sic). Radio Prague qui rapporte ces propos ne sait peut-être pas que Sophie Chotek avait 3 enfants, 2 fils et une fille.....! Ou peut-être n'ont-ils pas fait le rapprochement avec les HOHENBERG ? !!! Ou peut-être la République Tchèque, membre de l'Union européenne depuis le 1er Mai 2004 n'a-t-elle pas les mêmes règles de succession.

 

VELKE BREZNO

VELKE BREZNO, BERCEAU DES COMTES CHOTEK. NATIONALISE EN 1945. Au fond, vue sur le Massif central.
VELKE BREZNO, BERCEAU DES COMTES CHOTEK. NATIONALISE EN 1945. Au fond, vue sur le Massif central.

KONOPISTE

Le domaine de Konopiste et son Château se trouvent à 50 km au Sud de Prague dans les environs de BENESOV, en Bohême centrale.      

    49°46'46" Nord.    14°39'24" Est.   Altitude 368m.

La ville était autrefois la possession des BENESOV. Au cours des siècles elle a subi bien des outrages. JAN  ZIZKA de TRUCNOV, le héros brigand, lors des guerres hussites mit le feu au monastère. Pendant la guerre de Trente ans en 1648, il y eut le pillage par les armées suédoises.

 

En 1294, l'évêque de Prague Tobias de BENESOV édifia une forteresse gothique avec murs d'enceinte, tours, ponts-levis.

En 1327 la famille STERNBERG prit possession du domaine et y resta pendant 275 ans. Les Comtes transformèrent le château en une somptueuse résidence baroque.

Le domaine passa ensuite à Albrecht von WALLENSTEIN, puis aux Princes LOBKOWICZ.

 

En 1887, l'Archiduc François Ferdinand d'AUTRICHE-ESTE racheta le domaine au Prince Franz Lobkowicz pour 2,5 millions de florins et entreprit des travaux titanesques supervisés par l'architecte Josef MOCKER, spécialiste du néo-gothique qui avait rénové le château de Karlstein. L'intérieur fut décoré par J. SCHMOTANZ. Le chantier nécessita pas moins de 300 ouvriers et s'érigea à la pointe de la technologie moderne : électricité, ascenseurs, salles de bains ......

Le Domaine s'étendait sur 5.758 ha, englobait 2 briqueteries, 1 distillerie, la brasserie de Benesov, 2 carrières à Mraz et à Pozar, le Château avec ses collections.

Après la tragédie du 28 Juin 1914, les orphelins de l'Archiduc et de la Duchesse Sophie de Hohenberg y furent cantonnés jusqu'à leur expulsion le 16 Avril 1919. Le 25 Février 1948 le gouvernement communiste nationalisa toutes les possessions des Princes, sans aucune indemnité.

 

Voir le site de la Princesse Sophie de Hohenberg : http://www.sophie-hohenberg-czech-rep.eu  (cliquer)







L'Archiduc créa un jardin Renaissance italienne, et surtout une Roseraie dont il était très fier. Une des cousines de la Duchesse Sophie, la Comtesse Marie-Henriette Chotek (1863-1946) était célèbre pour sa roseraie à Dolna Krupa, village situé  au pied des Petites Carpates. Hélas cette merveille est entièrement détruite après 2 guerres mondiales. Une rose créée en 1911 porte son nom et existe toujours dans les catalogues des rosiéristes, surtout allemands .













Il y a de cela 20 ans j'ai visité Konopiste avec une émotion intense, connaissant l'histoire tragique du couple princier. Après ma visite un vent de révolte soulevait mon esprit. Mais l'invitée que j'étais devait se plier au rituel compassé de la diplomatie.

Voilà une loi qui ne restituait que des biens amoindris et garde main basse sur certains fleurons, invoquant mille arguties juridiques. J'aimerais convoquer tous les étudiants en droit des Universités du monde entier et leur donner ce sujet de réflexion : L' ETAT TCHEQUE EST-IL UN HONNÊTE HOMME ? " Fais ce que tu veux mais attends que je sois mort, tiens ! pourquoi ne pas t'en prendre à Schwarzenberg ? " me taquinait Vaclav.

Vaclav s'est endormi pour toujours le 18 Décembre 2011. Un jour il a dit ceci : " Je réfléchis de plus en plus souvent à la mort. J'ai l'impression de me trouver dans une forêt où l'on abat les arbres les uns après les autres, et qui se transforme petit à petit en une clairière ".

 

Chaque fois que je retournais à KONOPISTE une tristesse infinie m'enveloppait, était-ce la froidure de l'hiver ?

Le printemps venu, la splendeur des rhododendrons et les tulipiers en fleurs n'arrivaient pas à chasser en moi ce chagrin indicible. C'était le Château de mes songes éveillés et je l'ai quitté comme on quitte pour toujours un grand amour impossible.

A présent, ces vers d'Apollinaire : " J'ai cueilli ce brin de bruyère   L'automne est morte souviens-t'en  

Nous ne nous verrons plus sur terre   Odeur du temps brin de bruyère   Et souviens-toi que je t'attends."

CASTOLOVICE                                                             LA RENAISSANCE D'UN JOYAU

DIANA PHIPPS VON STERNBERG, UNE FEMME REMARQUABLE.

Ce 30 Juillet 1948, lorsque  DIANA PHIPPS von STERNBERG quitta cette demeure où vécurent 11 générations de ses ancêtres, elle ignorait que c'était pour toujours, ou plutôt pour 4 longues décennies. Elle avait 11 ans et accompagnait à Vichy ses parents, le Comte et la Comtesse LEOPOLD von STERNBERG, avec quelques bagages pour 15 jours, le temps de soigner la jambe cassée du Comte....  De retour à Paris où ils avaient leur suite au RITZ, le concierge les recommanda à une Dame POISSON qui tenait rue Cambon un hôtel plus modeste. Ils y restèrent le temps d'accomplir les formalités nécessaires pour les Etats-Unis.

A Long Island ils vivaient dans une petite maison prêtée par les Rothschild que la Comtesse Cécilia décorait avec les moyens du bord, des cartons "customisés" en meubles.

Grâce à Edmonde CHARLES-ROUX dont le père était Ambassadeur à Prague, Diana fit la connaissance d'un cercle d'artistes et de sculpteurs qui lui apprirent leur ART, ainsi elle avait pu survivre et aider ses parents.

Devenue une artiste et décoratrice célèbre à Londres, Diana apprend au début des années 90 qu'elle est propriétaire en Tchécoslovaquie d'un Château, de 3 maisons et 3.500 ha de terres, de bois et de forêts. Incrédule, elle se rendit sur place, en compagnie d'un lointain cousin, le Prince Karl VII de Schwarzenberg.

" Signe donc, accepte ce que la Loi te restitue, c'est à toi, c'est la LOI, tu verras après " lui disait VACLAV  HAVEL.

Regrettable que ce Président si charismatique n'ait pu dire cela aux héritiers légitimes de KONOPISTE.

L'histoire du Château CASTOLOVICE remonte au 13è. siècle. Il fut construit au milieu d'une nappe d'eau fortifiée, dans une vallée au confluent des rivières Bela et Knezna.

Reconstruit en Château Renaissance au 16é. et 17è. siècle, le Domaine engloba une ferme, une brasserie, des viviers, une poissonnerie, un moulin avec un fief  de plus d'un kilomètre.

En 1694 CASTOLOVICE fut racheté par les STERNBERG. 

Amateurs d'art et mécènes de l'Art et de la Science, les Sternberg avaient mis 3 siècles pour construire leurs collections. Une oeuvre amoindrie par la bourrasque communiste.

Diana a su relever le DEFI. Avec courage et obstination, elle a renoué avec ses racines et la générosité de ses ancêtres notamment Franz-Joseph et son cousin Casper von Sternberg qui ont créé la Galerie nationale et le Musée national  de Prague en 1818. Après l'élection de Vaclav, à la demande de Olga, Diana a décoré le Château de Prague, résidence des Chefs d'état, sans autres moyens que son talent et son imagination débordante.

 

A 130 km à l'est de Prague, le Domaine de Castolovice et le Château se trouvent au bout d'une route jonchée de petits villages ternes et de zones industrielles grisâtres. Pillés, dévastés, bétonnés, tels qu' on les a trouvés après 40 ans d'abandon et de précarité. Une partie du Château servit de Centre d'apprentissage aux réparateurs de réfrigérateurs et d'Internat. Et dans une pièce s'amoncellent des meubles non volés parce que cassés.

D'où vient cet appel à travers les siècles, si fort, si lancinant, qui décida Diana à tout quitter et à retrouver la terre de ses ancêtres ? Est-ce la voix de Catherine de Sternberg, la "Dame noire de Castolovice" qui, certaines nuits, sort de son tableau et erre dans le Château ?

 

 



Une remarquable restauration des fresques dont on voyait  en haut, à gauche, les méfaits après 40 ans d'incurie....Travail de géant tout comme la rénovation et la décoration du Château.




C'était dans cette chapelle que les parents de Diana s'étaient dit Oui dans les années 20. Photo : Hubert FANTHOMME. Mille mercis -------->

En bas : le salon Renaissance avec son superbe plafond à caissons en bois d'origine où on peut lire l'histoire de l"Ancien Testament.


La loi de restitution de 1992 n'a rendu que des biens en ruines, pillés, bétonnés. Mais les propriétaires étaient trop heureux de retrouver la Terre de leurs aïeux pour émettre la moindre critique et vouent toute leur fortune à sauver ce qui peut l' être. 






DIANA,FILLE UNIQUE avec ses parents.
DIANA,FILLE UNIQUE avec ses parents.
1952. Floride. DIANA ET SES PARENTS.             Comtesse Cécilia et Comte Léopold von STERNBERG.
1952. Floride. DIANA ET SES PARENTS. Comtesse Cécilia et Comte Léopold von STERNBERG.
LES PARENTS DE DIANA : Comte et Comtesse Léopold von STERNBERG
LES PARENTS DE DIANA : Comte et Comtesse Léopold von STERNBERG
CECILIA von STERNBERG 1908-1983
CECILIA von STERNBERG 1908-1983

COMTESSE DIANA, CHÂTELAINE à PLEIN TEMPS. ET QUELLE COURAGEUSE ET SUPERBE OEUVRE ACCOMPLIE CES 2 DERNIERES DECENNIES.
COMTESSE DIANA, CHÂTELAINE à PLEIN TEMPS. ET QUELLE COURAGEUSE ET SUPERBE OEUVRE ACCOMPLIE CES 2 DERNIERES DECENNIES.

COMME BEAUCOUP DE CHÂTELAINS DANS LEUR IMMENSE DEMEURE, Diana se réfugie dans sa cuisine - studio


Actuellement le Château fonctionne comme une PME avec en moyenne 50/70 employés, rémunérés en euros, je suppose. Le problème, inhérent à la plupart des Châtelains modernes, c'est le budget de fonctionnement qui représente le double des recettes, parfois largement plus.

A défaut il existe toujours ce "Billet nécessité Sternberg 1922" de 50 Pfenny dont je possède encore un Stock. Avis à Diana, admirable Châtelaine des temps modernes et Comtesse von Sternberg.

RECTO. " Billet nécessité Sternberg 1922 "  . 50 Pfenny.
RECTO. " Billet nécessité Sternberg 1922 " . 50 Pfenny.
VERSO. " Billet nécessité Sternberg 1922 ". 50 Pfenny.
VERSO. " Billet nécessité Sternberg 1922 ". 50 Pfenny.

CESKY STERNBERK : le Château fort de Zdendek des STERNBERG DE KONOPISTE

JEMNISTE, le Château retrouvé de Petra et Jiri, Comtes de STERNBERG

ORLIK : la Forteresse du Prince Karl VII de SCHWARZENBERG