POUR L'AMOUR DE L'ART : MARTINE et LEON CLIGMAN , UN COUPLE  D' EXCEPTION.
POUR L'AMOUR DE L'ART : MARTINE et LEON CLIGMAN , UN COUPLE D' EXCEPTION.
EGLISE ABBATIALE DE FONTEVRAUD fondée en 1101 par Robert d'ARBRISSEL en Anjou, Val de Loire........ C* Jean Montagne
EGLISE ABBATIALE DE FONTEVRAUD fondée en 1101 par Robert d'ARBRISSEL en Anjou, Val de Loire........ C* Jean Montagne

Martine MARTINE et son époux Léon CLIGMAN  à      l'Abbaye de FONTEVRAUD : UN DON DU CIEL

Vendredi 1er Sept. 2017.  Léon CLIGMAN avec son épouse Martine née LEVY : UN GESTE MAGNIFIQUE ... 900 oeuvres modernes offertes à la France et qui seront accueillies à la Fannerie de l'Abbaye Royale.
Vendredi 1er Sept. 2017. Léon CLIGMAN avec son épouse Martine née LEVY : UN GESTE MAGNIFIQUE ... 900 oeuvres modernes offertes à la France et qui seront accueillies à la Fannerie de l'Abbaye Royale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Abbaye Royale de Fontevraud   49590 Fontevraud-l'Abbaye près de Saumur.

Région : Pays de Loire.  Département : Maine et Loire

Tél. 02 91 51 73 52

 

Aux confins du Poitou, de l'Anjou et de la Touraine, Fontevraud est l'héritage d'une des plus vastes cités monastiques du Moyen-Âge. Classée Monument historique dès 1840 et, depuis l'an 2000, Patrimoine Mondial de l'Unesco avec l'ensemble du Val de Loire, l'Abbaye a été fondée il y a un millénaire - 1101 - par Robert d'Arbrissel (vers 1047+vers 1117), un prédicateur breton bretonnant de Rennes, excentrique et visionnaire.

L'Ordre est "double" (hommes et femmes) et ouvert aux personnes de toutes conditions sociales. Une "Cité idéale", un lieu d'exaltation de la foi, dédié à la prière et au travail dans  l'abstinence, le silence et la pauvreté.

Dirigée par une Abbesse (36 Abbesses en 7 siècles) la Cité s'étire sur 13 ha dans une vallée verdoyante à quelques kilomètres de la Loire et abrite 4 prieurés :

Sainte-Marie pour les contemplatives, Sainte-Marie-Madeleine pour les soeurs converses, Saint-Lazare pour les soeurs qui soignent les lépreux et Saint-Jean de l'Habit pour les moines.

A partir de 1189 l'Abbaye devient nécropole royale. Dans l'Eglise abbatiale les gisants d'Aliénor d'Aquitaine (vers 1122 ou 1124+1204 Poitiers), de son époux Henri II Plantâgenet (1133 le Mans+1189 Chinon), de leur fils Richard Coeur de Lion (1157 Oxford+1199 Châlus), sont là pour nous rappeler ce glorieux passé.

Peu à peu, de l'ascèse originelle, l'Ordre glisse vers la vie mondaine. Au 17è s. on y joue Esther de Racine, sous le "règne" de l'Abbesse Louise-Françoise de Rochechouart (1704+1742), nommée par Louis XIV.

1792, 3 ans après la Révolution, la dernière Abbesse Julie-Gilette de Pardaillan d'Antin (1725+1797) est chassée de la Cité monastique.

Par décret napoléonien, en 1804, l'Abbaye est transformée en prison, la plus dure de France pouvant entasser 2000 prisonniers. En 39-45 une dizaine de résistants sont fusillés sur place.

1963, la prison est fermée. Commence le chantier de restauration à grande échelle.

1975, l'Abbaye ouvre ses portes au Public. Vers la même époque, Pierre et Denise Lévy, les Mécènes de l'Aube, parents de Martine Martine Cligman se préparent à signer la donation de leur fabuleuse collection qui constituera le Musée d'Art moderne de Troyes.

Plus de 40 ans après, le Vendredi 1er Septembre 2017, Martine et Léon Cligman offrent leur exceptionnelle collection à la France et créent le Musée d'Art moderne de Fontevraud.

Je crois au Destin. Les Dieux de l'Art ont fait capoter les tractations de Tours car Ils pensent que seule la Cité monastique de Fontevraud est digne d'accueillir avec respect ce geste de générosité extrême envers les générations futures.

 

Visiter la nouvelle et très belle page    www.fontevraud.com         cliquer

 

 D

O
N
A
T
I
O
N

 

M.

et

L.

 

C
L
I
G
M
A
N


Photo : 
g.à dte. Bruno Retailleau Président de région, Martine et Léon CLIGMAN, Nicole KLEIN Préfet des Pays de Loire et de Loire Atlantique.

Arrière-plan, Huile de Robert DELAUNAY (1885+1941) " Femme au marché 1915 " une toile aussi importante que le NU de Madrid 1915 -"un chant de couleurs transparent, irisé, presque un arc-en-ciel "- .

 

     La donation comprend dans un premier temps 600 oeuvres qui seront complétées par 300 autres. La Fannerie de l'Abbaye sera restaurée d'ici 2019 pour recevoir ce trésor inestimable.

 La Fannerie; 1.200 m2, est le plus beau bâtiment de la Cour d'honneur à l'entrée. Ce sont en fait de vastes écuries que l'on construisit juste avant la Révolution, sans doute après 1785, destinées à recevoir l'équipage de plus en plus fastueux qui était au service de la dernière Abbesse, Julie-Gilette de Pardaillan d'Antin 1765/1792 née le 1er Octobre 1725, décédée en 1797. Arrière petite-fille de Madame de Montespan elle est aussi appelée Madame d'Epernon.

Ci-après la Fannerie dont la toiture est déjà entièrement restaurée. Ce sera le nouveau Musée d'Art moderne de Fontevraud, Monument historique protégé au même titre que les autres bâtiments de l'Abbaye royale.

Les donateurs prendront en charge 5 des 6 millions d'euros nécessaires pour restaurer l'intérieur. 

ABBAYE de FONTEVRAUD , LA FANNERIE : en bas à gauche  on distingue le porche de l'entrée.
ABBAYE de FONTEVRAUD , LA FANNERIE : en bas à gauche on distingue le porche de l'entrée.
LA FANNERIE en haut à gauche
LA FANNERIE en haut à gauche
ABBAYE DE FONTEVRAUD.   Entrée de la Cour d'honneur.  A dte. la FANNERIE. C* Claudius B.
ABBAYE DE FONTEVRAUD. Entrée de la Cour d'honneur. A dte. la FANNERIE. C* Claudius B.
UNE TOILE MAJEURE DE IVAN PUGNI dit JEAN POUGNY  (1892+1956). Peintre franco-russe.
UNE TOILE MAJEURE DE IVAN PUGNI dit JEAN POUGNY (1892+1956). Peintre franco-russe.

 

J
E
A
N
 

P
O
U
G
N
Y

1
8
9
2

+

1
9
5
6

 

 

      Je suis consternée de lire les papiers de quelques plumitifs ignares relayant à volonté certains propos tourangeaux qualifiant de "moyenne" cette donation. Il vaut mieux s'en moquer comme le font déjà les gargouilles de l'Abbaye.

Par exemple, certains se demandent qui est ce " Pougny " qui résonne comme leur Pouilly .....(non fuissé).

Ivan Albertovitch Pugni, né le 20 Février 1892 à Kuokkala (Grand Duché de Finlande, Empire russe) et mort à Paris le 26 Décembre 1956, est un peintre franco-russe. Il est le petit-fils du compositeur italien Cesare Pugni.

Il est de la veine de Vladimir Maïakovski (1893+1930, poète, dramaturge, acteur, peintre, affichiste, créateur du "futurisme") et de Kasimir Malévitch (1878+1935, peintre, dessinateur, sculpteur, créateur du "suprématisme").
A Petrograd il organisa la première exposition futuriste intitulé " Tramway V".

En 1924 après son installation à Paris il francise son nom : Jean Pougny.

On peut admirer ses oeuvres au Musée d'Art Moderne de Paris et dans de prestigieuses collections privées.

Je ne l'ai pas connu de son vivant mais j'ai bien connu sa veuve Kseniya Boguslavskya, peintre et décoratrice (1892+1972). Quand je me trouve à Paris je continue de lui rendre visite au Cimetière Montparnasse où elle dort de son dernier sommeil.

 

 MERCI, MERCI Monsieur et Madame CLIGMAN de révéler aux générations futures des artistes autres que l'éternel Leonardo et sa Mona Lisa si énigmatique.

Quoique....certains élus de Tours préfèrent James et sa MoneyPenny si sexy.

 

MERCI aussi d'avoir réveillé l'Opéra pour émerveiller petits et grands. Pour que jamais ne meurent les étés de grâce et de beauté et que reviennent toutes les saisons de la terre.

MERCI pour TOUT et TOUS.

 

                                De ce qu'une chose est éphémère

                    ce n'est pas une raison pour qu'elle soit vanité

                                        Tout est éphémère

                          mais l'éphémère est quelquefois divin

                         Ernest Renan  (Drames philosophiques)

UN GALA AROP - Association pour le rayonnement de l'Opéra - dont Léon CLIGMAN est Président d'honneur  après avoir assumé la Présidence de longues années . Décor Eric CHAUVIN. "Un Jour de Fleurs"  22 rue Jean Nicot 75007 Paris Tél. +33 (0)1 45 50 43 54
UN GALA AROP - Association pour le rayonnement de l'Opéra - dont Léon CLIGMAN est Président d'honneur après avoir assumé la Présidence de longues années . Décor Eric CHAUVIN. "Un Jour de Fleurs" 22 rue Jean Nicot 75007 Paris Tél. +33 (0)1 45 50 43 54
Juin 2007. AROP. "LA TRAVIATA". Martine MARTINE, PEINTRE, SCULPTEUR et son époux  Léon CLIGMAN, INDUSTRIEL. Fans de Bel Canto ils ne manquent jamais une soirée à l'Opéra.
Juin 2007. AROP. "LA TRAVIATA". Martine MARTINE, PEINTRE, SCULPTEUR et son époux Léon CLIGMAN, INDUSTRIEL. Fans de Bel Canto ils ne manquent jamais une soirée à l'Opéra.

 

 Mar

tine

 

M

A
R
T
I
N
E

 

et

 

L

é

o

n

 

C
L
I
G
M
A
N

  

 

                 L'annonce de la Donation CLIGMAN accueillie à l'Abbaye Royale de Fontevraud a fait sauter les téléscripteurs du monde, de l'Amérique à la Chine. On m'appelle de Pékin, de Hongkong ....en passant par le Golfe Persique pour me demander si je connaissais ce couple de collectionneurs Parisiens (pour un Sibérien ou une Dame de Shanghai ou une First Lady d'Astana Paris est le comble du chic), et je réponds fièrement : " Je connaissais surtout les Troyens Denise et Pierre Lévy, parents de Martine " ! Comme si j'étais plus que centenaire.

 

    Parler de Martine Martine c'est surtout me souvenir de ces étés normands trop brefs et les joyeux déjeuners au Royal de Deauville avec Pierre et Denise Lévy, Katia Granoff, René et Lydia Huyghe et d'autres amis collectionneurs. Ces étés où tous me parlaient avec admiration de Martine, l'artiste internationale de la famille.

Pierre et Denise venaient d'offrir leur fabuleuse collection à la France : 2000 oeuvres de 1850 à 1950, une des plus importantes collections privées du XXè s. Une partie était exposée à l'Orangerie des Tuileries dès 1978 en attendant le futur Musée d'Art moderne de Troyes qui sera inauguré en 1982 par le président François Mitterrand.

L'été 1979 j'ai invité Pierre Lévy et René Huyghe à une des premières émissions de Radio Libre. Dans la semaine j' ai fait défiler aussi Alix de Rothschild, puis David et son papa Guy de Rothschild, le Duc de Noailles, Henri-François et Séverine de Breteuil puis tous les copains du Polo et des Courses. " Madame me disaient les passants qui se pressaient sur les planches devant notre studio de fortune, c'est vraiment du beau linge qu'on voit là et de si près  ...!!! ".

    Nous n'arrêtions pas de rire lorsque Pierre racontait à Denise la scène avec Yvette Calmel-Rougerie qui se présentait : " Générale Calmel Rougerie votre interviuseuse ..." . Car Pierre racontait tout à Denise. Tout ce qu'il vivait dans la journée quand elle s'absentait.

Au très galant Guy de Rothschild qui l'appelait "Mademoiselle" notre Yvette répondait : " Monsieur le baron, appelez-moi Madame. Mon mari est général. Cinq étoiles ". Guy me regardait et disait : " Madame Tran vous avez du très beau linge dans votre staff..." et il lui donnait du Mme la Générale. Yvette gloussait de plaisir et Guy eut droit à une 2è interview à Meautry avec presse et télévision de Normandie.

     Un jour où j'ai signé discrètement l'addition  Pierre était furieux : " Mais tu te rends compte, Katia, et toi aussi, Denise, c'est la première fois qu'une femme règle l'addition pour moi " - " Laisse la, fit Katia Granoff, elle dit qu'elle veut vivre comme un mec, piloter son avion et son hélico, fumer son cigare...".

J'ai expliqué  à Pierre que j'ai l'âge de ses enfants et chez nous, fille ou garçon, les jeunes doivent "entretenir" leurs aînés en toutes circonstances. S'il est comme chez lui au Royal où il tient table ouverte, en revanche, au Normandy, je suis comme chez moi....

Le lendemain Pierre nous "croquait" sur la plage et me dédicaçait ses dessins. Je l'invitais à faire un tour à Londres le mardi suivant. Nous devions voir David Somerset et visiter la Galerie Marlborough Fine Art dans une petite rue près du Ritz, Albermale Street.(David, 11è Duc de Beaufort depuis 1984, est décédé à 89 ans il y a 3 semaines, le mercredi 16 Août 2017)

A Saint Gatien des Bois Pierre refusait de monter dans mon avion lorsqu'il réalisait que c'était moi qui pilotais (il avait cru que Katia plaisantait). Mon co-pilote était une ancienne colonel de l'Armée chinoise, encore plus fluette que moi. - " Même en voiture je ne me laisse jamais conduire par ma femme ....! " disait-il bougon.

 - " Vous êtes aussi "maso" que le maire de Pinterville et le secrétaire général de la préfecture de l'Eure..". (j'ai confondu macho et maso !)

- ??? ! ! ! .

- " Oui, ils me tendaient le permis permanent d'atterrir mon hélico dans le parc de Pinterville en disant : " C'est inutile de préciser que vous le pilotez, les villageois ...enfin....vous comprenez...ils ne seront pas rassurés.....".

Pierre était pris alors de fou rire. J'ai fait annuler le plan de vol. Nous avions déjeuné à Honfleur avec Katia et Maitre Jean-Louis Aujol dont l'épouse peignait aussi.

Ce jour là Pierre nous racontait la gifle magistrale de Derain à Alice, origine  de leur séparation, drame que Pierre a vécu comme si c'était le sien propre. Mais nous ne pouvions nous empêcher de rire .. !!.

En résumé le peintre Papazoff s'est vu confier par Derain un petit tableau à négocier en vue des cadeaux pour sa dernière conquête, Nicole, trapéziste de métier, rencontrée lorsqu'elle avait 23 ans. Sept ans passèrent, Derain de plus en plus amoureux, et malgré son âge avancé, 73 ans, la bagatelle marchait fort bien confiait-il à Pierre.....

Comme d'habitude, Alice écoutait aux portes, bondissait dans la pièce, traitait Papazoff de voleur et l'empêchait de décrocher le chef-d'oeuvre. Derain, hors de lui, giflait sa femme.......Papazoff profitait de l'empoignade pour s'éclipser avec le

" petit Renoir ",  petit, mais Renoir quand même !

Au juge qui le convoquait pour la conciliation Derain disait : " Monsieur le Juge : regardez cette femme avec laquelle j'ai vécu très longtemps; elle a eu la vie facile parce que j'ai toujours gagné beaucoup d'argent. Je l'ai trompée plus de deux mille fois, or voici que j'ai une petite amie, Nicole, gentille artiste, intelligente, toutes choses qui déterminent chez ma femme Alice un comportement de furie. Ne trouvez-vous pas, Monsieur le Juge, que c'est de l'arbitraire ? ".

Si la donation Cligman comporte quelques toiles de Derain, la donation Lévy du Musée d'Art moderne de Troyes compte un ensemble de plus de 200 Derain !!

C'était Pierre Lévy qui veilla André Derain ce Mercredi 8 septembre 1954 jusqu'à son dernier souffle, à 21h. "L'infirmière présente priait, et moi, je pleurais" se souvint  Pierre. 

 

Lire aussi page      Arts / Pour l'Amour de l'Art       cliquer

 

 

1976. Pierre et Denise LEVY signent la Donation de leur fabuleuse Collection qui sera exposée à l'Orangerie des Tuileries en 1978 puis ira au Musée d'Art Moderne de Troyes en 1982.
1976. Pierre et Denise LEVY signent la Donation de leur fabuleuse Collection qui sera exposée à l'Orangerie des Tuileries en 1978 puis ira au Musée d'Art Moderne de Troyes en 1982.
1976. Avec Robert GALLEY Ministre-maire de Troyes. C'était Robert Galley et le président Giscard d'Estaing qui ont pris la décision de faire de Troyes la dépositaire de ce trésor, propriété de l'Etat
1976. Avec Robert GALLEY Ministre-maire de Troyes. C'était Robert Galley et le président Giscard d'Estaing qui ont pris la décision de faire de Troyes la dépositaire de ce trésor, propriété de l'Etat
1976. Pierre L. et René HUYGHE le jour de la signature de la  Donation P. et D. LEVY
1976. Pierre L. et René HUYGHE le jour de la signature de la Donation P. et D. LEVY
1979. DEAUVILLE. LA  1ère RADIO LIBRE. Pierre LEVY, Lydie et René HUYGHE. J'ai invité aussi Alix,  David et Guy de ROTHSCHILD, le Duc de NOAILLES, Henri-François de BRETEUIL....
1979. DEAUVILLE. LA 1ère RADIO LIBRE. Pierre LEVY, Lydie et René HUYGHE. J'ai invité aussi Alix, David et Guy de ROTHSCHILD, le Duc de NOAILLES, Henri-François de BRETEUIL....
ROYAL DEAUVILLE. Eté 1978. Il y aura  bientôt 40 ans !  BIBI, Denise LEVY, Katia GRANOFF, Pierre LEVY
ROYAL DEAUVILLE. Eté 1978. Il y aura bientôt 40 ans ! BIBI, Denise LEVY, Katia GRANOFF, Pierre LEVY
KATIA GRANOFF AU COLLIER 1..? 33 X 22 cm  Signé en bas dte
KATIA GRANOFF AU COLLIER 1..? 33 X 22 cm Signé en bas dte
KATIA GRANOFF. 1976. Bronze. Cachet E. Godard Cire perdue.  1/6. .  30 X 19 X 16,6 cm.
KATIA GRANOFF. 1976. Bronze. Cachet E. Godard Cire perdue. 1/6. . 30 X 19 X 16,6 cm.

" LE BOUQUET "  1955. Huile sur toile. Achetée par l'Etat. Exposition de groupe  1956 GALERIE ROMANET  .".LA FLEUR COUPEE Cent tableaux de fleurs de Van Gogh à Bernard Buffet "
" LE BOUQUET " 1955. Huile sur toile. Achetée par l'Etat. Exposition de groupe 1956 GALERIE ROMANET .".LA FLEUR COUPEE Cent tableaux de fleurs de Van Gogh à Bernard Buffet "

 

M
A
R
T
I
N
E

M
A
R
T
I
N
E

 

 

         Martine est née le 22 Avril de l'année du Singe d'eau 1932 à Troyes.

Après des études à l'Académie Julian et à la Grande Chaumière elle épouse le 24 Septembre 1954 Léon Cligman, industriel, collectionneur et amoureux de l'Opéra. Elle lui donnera 2 filles Sophie et Olivia, magistrate, codéfenderesse de Florence Rey dans l'affaire Rey-Maupin en 1995.

En 1956 elle participe à une exposition de groupe à la galerie Romanet Cent tableaux de fleurs de Van Gogh à Bernard Buffet. L'Etat achète son tableau. Puis Martine se tait pendant 15 ans.

Sur les conseils du critique et historien d'art Claude Roger-Marx (1888 + 1977) elle présente en 1971 ses oeuvres à la galerie de Katia Granoff (1895 + 1989). Ce sera le début d'une quête passionnée de l'Art sous toutes ses formes et en 50 ans Martine est devenue elle-même un monument de l'Art contemporain, connue sous le nom de " martine martine ". 

 

Novembre 1971. Ce texte de Claude Roger-Marx que Pierre Lévy gardait précieusement et montrait volontiers à ses amis quand il parlait de sa fille.

   " Quand on demandait à Degas comment il avait pris conscience de sa vocation, il répondait : " Le dimanche notre bonne nous emmenait au Louvre. Mon frère faisait des glissades sur les parquets, et moi je regardais les tableaux ".

    Celle qui, par modestie, ne signe que d'un prénom, eut la chance exceptionnelle de vivre dès sa plus tendre enfance dans un véritable musée privé au mur duquel ne voisinaient que des oeuvres exemplaires de Derain, Dufy, La Fresnaye, Vlaminck, Dufresne, Segonzac, Soutine (en dernier cité bien qu'il fut, je pense, un de ceux qui agirent le plus activement sur sa vision). A travers leurs oppositions mêmes, elle commença à découvrir l'univers. C'est de ces créateurs, simultanément ou successivement interrogés, c'est aussi des conseils amicaux qu'elle reçut du grand maître verrier Marinot, qu'elle apprit, plus encore que les enseignements techniques donnés chez Julian ou à la Grande Chaumière, à organiser une composition, à faire se compenser les chauds et les froids, les pleins et les vides, les clairs et les sombres, qu'elle se chercha, et se trouva.

    Fougueuse de tempérament, et tentée par les sujets, et par les formats les plus divers, Martine, avec une vérité juvénile, osa prendre tous les risques, affirma hautement ses prédilections pour les contours nettement arrêtés, les tonalités franches - bruns et rouges chaleureux, bleus de Prusse, verts stridents, safrans vifs - et pour les objets les plus disparates dont elle définit la structure ou les singularités d'une touche impérative, réconciliant la couleur locale avec des reflets inventés, l'observé avec l'imaginaire, respectant à côté de l'éprouvé ou du voulu, la part créatrice des hasards.

    Ayant conservé pour elle seule, depuis bientôt vingt ans, toute sa production, voici la première fois que Martine expose et s'expose, non par vanité ou par ambition, mais afin de mettre plus de recul entre elle et ses oeuvres et de faire de nouveaux progrès, de dominer ce qu'elle sent de trop fébrile encore et de dispersé dans son organisation linéaire ou dans son orchestration colorée, soucieuse d'obtenir cette indispensable unité à laquelle atteignent déjà nombre d'intérieurs, de natures mortes, de figures et de nus ici présentés.

   Tout en conservant un caractère d'austérité, de gravité même, ces toiles témoignent d'une allégresse, d'un tonus, d'une décision, d'une véhémence, qu'on ne trouve qu'assez rarement réunis chez une femme. Elles n' éludent ni ne feignent. Elles évitent aussi bien les charmes frelatés que les provocations et les étrangetés auxquelles tant de peintres d'aujourd'hui se livrent pour plaire.

    Ne dissimulant ni ses manques, ni les sources pures auxquelles elle a puisé, Martine n'a sacrifié à aucune théorie, à aucune mode. Qu'elle continue donc à n'en faire qu'à sa tête, je veux dire à n'obéir qu'à ses yeux, a son instinct, à ses certitudes intérieures, à son dynamisme, et à satisfaire, grâce à la peinture et aux joies qu'elle lui apporte, son appétit de vivre et de survivre ".

 

Après les chevaux, les sumos, les mains, les concerts, depuis 2006 Martine est confrontée dans un face à face presque sans fin avec le gargantuesque Balzac et sa Comédie, humaine de toute éternité.

Balzac par Derain. propos recueillis par Denise Lévy   5 mars 1949 Chambourcy

" Il y a tout dans Balzac, on y trouve toujours du nouveau parce qu'on a soi-même de nouvelles expériences. Ce n'est pas intelligent mais c'est la vie. Quand un garçon est amoureux il ne dit pas des choses intelligentes mais il est émouvant comme Balzac ".

Très Honorée, Monsieur de BALZAC .....

MEMOIRES BALZAC II. 2011. 35 lavis encre de Chine et couleurs   103 X 140 cm
MEMOIRES BALZAC II. 2011. 35 lavis encre de Chine et couleurs 103 X 140 cm

 

 

 

 2
0
1
5

 

C

A
T
A
L

G
U
E

 

 

                    CATALOGUE RAISONNE. Editions du Regard.  2015. 488 Pages

         Sous la direction de Daniel MARCHESSAU, Conservateur général honoraire             du Patrimoine.

         Catalogue établi par Guillaume DABAN, assistant de Martine Martine.

         Recense l'intégralité du corpus de l'artiste : peintures, sculptures, lavis,                    gravures, dessins, céramiques et bijoux de 1949 à 2015.

 

Visiter absolument l'admirable site     www.martinemartine.com          cliquer

 

 Mar

tine

 

 M
A
R
T
I
N
E

 

et 

 

B
A
L
Z
A
C

 

 Lire le remarquable reportage de Florence Brillat-Soulié

        www.thegazeofaparisienne.com            cliquer

Avec nos compliments et remerciements pour les photos de l'Atelier.

 

FONDERIE DE LA PLAINE . MARTINE MARTINE et son Assistant GUILLAUME DABAN (à gauche)
FONDERIE DE LA PLAINE . MARTINE MARTINE et son Assistant GUILLAUME DABAN (à gauche)
FONDERIE D'ART DE  LA PLAINE.  6 rue Proudhon 93210. Saint Denis. Tél. 01 48 09 20 95
FONDERIE D'ART DE LA PLAINE. 6 rue Proudhon 93210. Saint Denis. Tél. 01 48 09 20 95
 MEDIATHEQUE  de TROYES . BALZAC BUSTE  1 .  2006 .53x39x36cm Fonte signée m.martine et datée. Cachet Fonderie de la Plaine
MEDIATHEQUE de TROYES . BALZAC BUSTE 1 . 2006 .53x39x36cm Fonte signée m.martine et datée. Cachet Fonderie de la Plaine

MON MUSEE IMAGINAIRE.....

BROCHE OREAS.  Bronze et pierres de couleurs . 4,2 X 3,2 X 0,6 cm
BROCHE OREAS. Bronze et pierres de couleurs . 4,2 X 3,2 X 0,6 cm

" Miss Ellen versez moi le thé

dans la porcelaine chinoise "

je crois que ces deux vers

sont d'Albert Samain

poète symboliste.

Quel nom prédestiné

et quel symbole.
Tu penses Samain.

" Martine verse moi le thé 

dans la porcelaine suisse "

C'est ta main qui fut blessée.
Je ne saluerai plus d'Albert

puisqu'après ces vers inconsistants

en versant le thé à Léon

tu t'es brûlé la main

la main droite en plus.

Peut-être je ne saluerai plus Léon.

Faut-il être du Salon

pour ne pas avoir su dire

" Martine , ô mon amour

veux-tu me servir un Kir bien frais "     

Tu n'en aurais pas fait les frais              

 à Martine     Poème de Daniel  Pipard            et je pourrais te baiser la main    

I/ Martine s'est brûlée la main au 3è degré     sacré Albert, sacré Léon, sacré Samain.

2 /Il n'y avait pas de verre pour le Kir

 

NATURE MORTE AUX LEGUMES. 1982. Huile sur toile  89 X 116 cm. La Potée aux choux du Général
NATURE MORTE AUX LEGUMES. 1982. Huile sur toile 89 X 116 cm. La Potée aux choux du Général
JAPONAISES . 1972. Huile sur toile . 65 X 92 cm
JAPONAISES . 1972. Huile sur toile . 65 X 92 cm
PAYSAGE d'HIVER animé de personnages d'après Joos de Momper et Jean Brueghel. 1994. Huile sur toile 130 X 162 cm.
PAYSAGE d'HIVER animé de personnages d'après Joos de Momper et Jean Brueghel. 1994. Huile sur toile 130 X 162 cm.
GRANDS SUMOS de profil. 2002. Huile sur toile. 162 X 130 cm
GRANDS SUMOS de profil. 2002. Huile sur toile. 162 X 130 cm
CHOPE AUX QUATRE PERSONNAGES. Terre vernissée. 7,9 x,9,5 cm
CHOPE AUX QUATRE PERSONNAGES. Terre vernissée. 7,9 x,9,5 cm

2011. BAHREIN. AL MUHARRAQ, UNE ANTIQUE ÎLE, BERCEAU DE L'ART, DE LA MUSIQUE..........         Martine Martine au Al Muharraq Arts Centre

BAHREIN.
BAHREIN.
UNE AUTHENTIQUE DEMEURE de AL MUHARRAQ, une île au nord de la capitale MANAMA
UNE AUTHENTIQUE DEMEURE de AL MUHARRAQ, une île au nord de la capitale MANAMA
BAHREIN. 16 Nov.2011.  Des amies  devant  "LES CHEVAUX D'OR"  .  2007. Huile sur toile  130X162 cm
BAHREIN. 16 Nov.2011. Des amies devant "LES CHEVAUX D'OR" . 2007. Huile sur toile 130X162 cm
" GRANDE DANSE DES CHEVAUX " . 1997 . Huile sur toile  162 X 130 cm.  Signée en bas au milieu
" GRANDE DANSE DES CHEVAUX " . 1997 . Huile sur toile 162 X 130 cm. Signée en bas au milieu
" GRANDES MAINS ROUGES 1 "  1985 . Huile sur toile 162X130 cm . Signée en bas à droite.
" GRANDES MAINS ROUGES 1 " 1985 . Huile sur toile 162X130 cm . Signée en bas à droite.
Des étudiantes devant  "LA VOTE ROYALE" .   2005 .  Huile sur toile  162X130 cm. Signée en bas à droite.   ................C* www.martinemartine.com
Des étudiantes devant "LA VOTE ROYALE" . 2005 . Huile sur toile 162X130 cm. Signée en bas à droite. ................C* www.martinemartine.com
AU REVOIR LES PIN-UP de BAHREIN.
AU REVOIR LES PIN-UP de BAHREIN.
BAHREIN DU 3è MILLENAIRE AU CREPUSCULE. Le Passé  Présent.
BAHREIN DU 3è MILLENAIRE AU CREPUSCULE. Le Passé Présent.

2013. MUSEE D'ART MODERNE de TROYES      TROYES, Grand-Est, VILLE D'ART et D'HISTOIRE

C*  danerard.canalblog.com
C* danerard.canalblog.com

 Bas à g.  Porche d'entrée MUSEE D'ART MODERNE   TROYES-EN-CHAMPAGNE

14 Place Saint Pierre    10000 TROYES

Tél.  03 25 76 26 80     Fax.  03 25 76 95 02

 

Le Musée a été créé pour accueillir la Donation Denise et Pierre LEVY. Il se trouve dans un bâtiment de l'ancien Palais épiscopal (XVIè / XVIIè s.), classé Monument historique depuis 1904 et restauré dès 1978. Inauguré en 1982 par le Président François Mitterrand, c'est le plus riche des Musées de province : 3 étages de tableaux, sculptures, céramiques, verreries, arts premiers. Splendide. A noter :

-- André Derain (1880+1954) avec plus de 200 oeuvres dont la série complète de bronzes et des natures mortes qui semblent être peintes par des flamands, sans doute du temps de l'amitié avec Vlaminck.

-- Maurice Marinot (1882+1960) maître verrier et peintre natif de Troyes, 900 pièces.

"  ....Travailler le verre, c'est donc le souffler en le tournant, c'est le modeler  tandis qu'il est vivant de la vie que lui donne le feu. C'est tantôt par une liberté accordée et mesurée le laisser s'allonger ou s'élargir, tantôt en le  gonflant par le souffle, tantôt le contraindre par les instruments qui l'étreignirent et l'étirent...."

 

Un dernier regard dans le jardin peuplé d'êtres émouvants dans leur humble nudité, sans doute sont-ils sur le point  de quitter cette terre pour "repartir vers les étoiles"  .....

Le Musée reste ouvert toute l'année grâce à des expositions temporaires sous les combles. Comme celle de Martine Martine du 12 Avril  au 25 Août 2013.

 

Léon et Martine CLIGMAN entourés de leur fille Maître Olivia CLIGMAN  et de leurs petites-filles.
Léon et Martine CLIGMAN entourés de leur fille Maître Olivia CLIGMAN et de leurs petites-filles.
MARTINE MARTINE . EXPRESSION D'ÊTRE
MARTINE MARTINE . EXPRESSION D'ÊTRE
François BAROIN, Maire de Troyes depuis 1995.  MÊME EXPRESSION D'ÊTRE que BALZAC à gauche  .... .Ne trouvez-vous pas chère Michèle ?  (Buste de BALZAC 2006. 53x39x36cm. Cachet Fonderie de la Plaine)
François BAROIN, Maire de Troyes depuis 1995. MÊME EXPRESSION D'ÊTRE que BALZAC à gauche .... .Ne trouvez-vous pas chère Michèle ? (Buste de BALZAC 2006. 53x39x36cm. Cachet Fonderie de la Plaine)
SUMOS,  LA PRISE 2003 . Huile 162x130 cm . Signé en bas à droite
SUMOS, LA PRISE 2003 . Huile 162x130 cm . Signé en bas à droite
Dte. LA GRANDE RONDE . Bronze signé et daté 1965 . 68x76x71 cm . Fonderie Godard 1/8.................... Centre. LA RONDE MOYENNE . Bronze signé et daté  1984 . 47x42x38cm. Cachet Fonderie de la Plaine 1/8
Dte. LA GRANDE RONDE . Bronze signé et daté 1965 . 68x76x71 cm . Fonderie Godard 1/8.................... Centre. LA RONDE MOYENNE . Bronze signé et daté 1984 . 47x42x38cm. Cachet Fonderie de la Plaine 1/8
G. LE CHEVAL-HOMME . 73x32,5x42 cm. Bronze signé m.martine 1997. Cachet  E.Godard (cire perdue)...... Dte.  TÊTE DE CHEVAL . 58x16x68cm. Bronze signé m.martine 1997 . Cachet E.Godard (cire perdue) 1/8
G. LE CHEVAL-HOMME . 73x32,5x42 cm. Bronze signé m.martine 1997. Cachet E.Godard (cire perdue)...... Dte. TÊTE DE CHEVAL . 58x16x68cm. Bronze signé m.martine 1997 . Cachet E.Godard (cire perdue) 1/8
Gauche. ANNA . Bronze 95x30x28cm. Signé et daté 1978.  Fonderie Godard I/6 et 2/6 . Dte.  L'HOMME DES BOIS Bronze 110x53x37cm. Signé et daté 1979. Fonderie Godard I/6 et 2/6.. C* The GazeofaParisienne
Gauche. ANNA . Bronze 95x30x28cm. Signé et daté 1978. Fonderie Godard I/6 et 2/6 . Dte. L'HOMME DES BOIS Bronze 110x53x37cm. Signé et daté 1979. Fonderie Godard I/6 et 2/6.. C* The GazeofaParisienne
UN DERNIER TOUR DANS LE JARDIN-MUSEE peuplé d'âmes sans âge .. C* jetraine.canalblog.com
UN DERNIER TOUR DANS LE JARDIN-MUSEE peuplé d'âmes sans âge .. C* jetraine.canalblog.com

DIALOGUE FRANCE-CHINE. 18/10 au 18/11 2014.                 Excellence et savoir-faire. Les Flâneurs                     Shanghai International Aircraft . SHANGHAI

SHANGHAI INTERNATIONAL AIRCRAFT .  "GRAND CHEVAL-HOMME".
SHANGHAI INTERNATIONAL AIRCRAFT . "GRAND CHEVAL-HOMME".
GRAND CHEVAL-HOMME Bronze signé et daté 2007. 53x60x100 cm. Fonderie de la Plaine  1/6
GRAND CHEVAL-HOMME Bronze signé et daté 2007. 53x60x100 cm. Fonderie de la Plaine 1/6

1995-2017.  LE RÊVE DU SUD de Martine Martine     Le Musée des Beaux-Arts de Béziers est fondé en 1859

BEZIERS L'OCCITANE sur son promontoire et se mirant dans l'ORB , a conquis l'Artiste Martine Martine
BEZIERS L'OCCITANE sur son promontoire et se mirant dans l'ORB , a conquis l'Artiste Martine Martine
HÔTEL FABREGAT. LE GRAND ESCALIER .  C*  Romain BREJET  12 Nov.2012
HÔTEL FABREGAT. LE GRAND ESCALIER . C* Romain BREJET 12 Nov.2012

          HÔTEL FABREGAT

Place de la Révolution 34500 BEZIERS

    Tél. +33 (0)4 67 28 38 78

 

L'Hôtel Fabregat porte le nom du 1er Maire élu de la Deuxième République qui fit don de sa propriété à la Ville de Béziers pour établir en 1904 le premier site de la Ville consacré aux Beaux-Arts.

Auguste Fabrégat (1804+1879), avocat, historien, biographe a été maire de Béziers de 1848 à 1855 et de 1858 à 1865.

 

Martine Martine découvre cette Cité languedocienne au début des années 80 lors d'un séjour à la clinique du Docteur Causse. Charmée par Béziers et ses environs elle fixe sur la toile ses visions et dès 1984 elle expose au Musée. Ensuite la galerie Mercure d'Elyette Peyre Cornu prend le relais en 1989 et en 1991. L'estime du Conservateur Jacques Lugand (1930+2000) et l'enthousiasme des amateurs d'art biterrois ont incité le Conseil Municipal à entériner le vote public pour la Salle Martine Martine qui sera inaugurée le 25 Mai 1995. Elle abrite une donation de 36 oeuvres de l'artiste : 23 peintures, 6 dessins, 4 lavis et 4 sculptures.

Une vingtaine d'années auparavant a été créée la Salle Jean Moulin "le plus illustre des fils" de Béziers. Elle abrite sa collection de peintures modernes, donation de Laure Moulin en 1975 et les carnets de dessin de l'illustre Résistant.

 

Le Musée des Beaux-Arts comprend un 2è site, l'Hôtel Fayet. Les oeuvres sont répartis entre les 2 Hôtels.

 

25 MAI 1995. BEZIERS. INAUGURATION DE LA SALLE MARTINE MARTINE AU MUSEE FABREGAT
25 MAI 1995. BEZIERS. INAUGURATION DE LA SALLE MARTINE MARTINE AU MUSEE FABREGAT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                          CATALOGUE DE L'EXPOSITION

                 par Bernard SALQUES, Gérard  XURIGUERA, LAURA LEZE

  

70 sculptures en bronze, 23 lavis, 45 huiles sur toile, 2 fusains et une sélection de bijoux. Oeuvres répartis entre l'Hôtel Fayet et l'Hôtel Fabregat.

 

HÔTEL FAYET  9 rue du Capus   34500 BEZIERS

Tel. +33 (0)4 67 49 04 66

 

La Famille Fayet représente l'archétype de la haute bourgeoisie ayant vécu l'âge d'or de Béziers entre 1870 et 1907. Leur fortune se bâtit sur le négoce du blé par le Canal du Midi, puis des eaux-de-vie  issues de leurs domaines viticoles acquis dès la fin du XVIIIè s., parfois comme biens nationaux.

Gustave Fayet (1865+1925) est le grand homme de la famille.

Son grand-père fonde la Société Archéologique en 1834. Son père et son oncle créent le Musée en 1859, ancêtre des musées municipaux actuels.

Gestionnaire avisé de ses affaires et de son héritage, Gustave trouve le temps de pratiquer avec talent la peinture, le dessin, la céramique, le vitrail et se révèle comme un génial décorateur, restaurateur de tapis et de .... l'Abbaye de Fontfroide, acquise en 1908.

Il est le plus grand collectionneur de Gauguin et de Redon. Son musée privé présente des Van Gogh, Renoir, Pissaro, Monet, Sisley, Monticelli, Seurat, Burgsthal. Pour être au diapason de Paris il crée un Salon où l'on découvre pour la 1ère fois en 1901 Picasso, Degas, Cézanne, Renoir et bien sûr Gauguin. 

Dès 1898 il finance la saison musicale où le Tout-Béziers découvre Wagner et Déodat de Severac tout en renouant avec le répertoire romantique.

Les grands esprits se rencontrent : les parcours de Pierre Lévy et Léon Cligman seront rigoureusement semblables à ce mécène du Midi.

Et Martine Martine, fille, épouse, mère, témoin d'un siècle déjà enfui, Martine, elle, a transgressé le conservatisme bourgeois pour entrer dans la lumière et les couleurs du rêve permanent. Il est dans l'ordre des choses que notre artiste du Nord incarne aujourd'hui le chaînon manquant qui relie les défuntes années à ce troisième millénaire balbutiant en Occitanie. 

L'Art est la Mort Vaincue.

 

GRAND QUASIMODO .  Bronze 1999.  200x95x65 cm  . C* Guillaume DABAN
GRAND QUASIMODO . Bronze 1999. 200x95x65 cm . C* Guillaume DABAN
Eté 2017 . MARTINE.MARTINE Très Chère. Ces êtres plein d'entrain illuminent ma journée et  me font oublier mes arthroses et arthrites  .      C* Pierre SALIBA
Eté 2017 . MARTINE.MARTINE Très Chère. Ces êtres plein d'entrain illuminent ma journée et me font oublier mes arthroses et arthrites . C* Pierre SALIBA
LA GRANDE FAMILLE 1988. E. Godard Fonderie (Bagneux). Cachet à la main. 1/6 . 30 X33 X 36 cm
LA GRANDE FAMILLE 1988. E. Godard Fonderie (Bagneux). Cachet à la main. 1/6 . 30 X33 X 36 cm
LE CONCERT VERT 1990 . Huile sur toile. 73 X 92 cm.
LE CONCERT VERT 1990 . Huile sur toile. 73 X 92 cm.

L'ART et la BEAUTE sous toutes ses formes.        Léon CLIGMAN, 97 ans, magnat de l'Industrie textile est Président de l'AROP de 1999 à 2002 et Président d'honneur depuis 2012. Il est aussi Président du Cercle des Fondateurs de l'Atelier lyrique de l'Opéra national de Paris depuis 2005.

1974. MAIN à LA POMME VERTE. Huile sur toile....... Adam croquant la Pomme ? Cosi fan tutte...;
1974. MAIN à LA POMME VERTE. Huile sur toile....... Adam croquant la Pomme ? Cosi fan tutte...;
"COSI FAN TUTTE".  LEON et MARTINE avec Sir CHRISTOPHER HOLMES Ambassadeur du Royaume-Uni.  Gala de l'AROP  Jeudi 22 Sep. 2005.
"COSI FAN TUTTE". LEON et MARTINE avec Sir CHRISTOPHER HOLMES Ambassadeur du Royaume-Uni. Gala de l'AROP Jeudi 22 Sep. 2005.
OPERA GARNIER. Samedi 24 Sept. 2016. GALA de l'AROP . C* Eric François MITHOUARD Le Parisien
OPERA GARNIER. Samedi 24 Sept. 2016. GALA de l'AROP . C* Eric François MITHOUARD Le Parisien
AROP. Samedi 24 Sept. 2016. Défilé du Ballet
AROP. Samedi 24 Sept. 2016. Défilé du Ballet
" LES MAINS CLAIRES II " 1984.  Lavis encre de Chine. 170 X 155 cm
" LES MAINS CLAIRES II " 1984. Lavis encre de Chine. 170 X 155 cm